Financement des coûts du personnel d’accompagnement

Conditions favorables au développement des compétences pour les personnes en exclusion sociale
LE FINANCEMENT DES COÛTS DU PERSONNEL D’ACCOMPAGNEMENT

Il est nécessaire de mettre en place des mesures de soutien aux professionnels de l’accompagnement dans les ESI:

  • Subventions pour le personnel d’accompagnement à la production, dans la mesure où ces professionnels ont un rôle qui s’ajoute à leur travail qui consiste à former les travailleurs en insertion par rapport au poste de travail qu’ doivent occuper. Par conséquent, d’un côté, leur productivité est moindre et d’un autre côté, ils ont besoin d’une formation additionnelle, ce qui s’ajoute directement au surcoût des entreprises sociales d’insertion.
  • Subventions pour le personnel d’accompagnement à l’insertion, qui couvrent les coûts salariaux des professionnels d’accompagnement. Cette dépense n’étant pas directement liée à la productivité, elle suppose un “surcoût” qui s’ajoute aux dépenses de personnel et de production en général. Par conséquent, les ESI se trouvent face à une situation qui les oblige à réaliser des transferts continus de ressources de leurs organisations sociales promotrices (dans le cas des ESI espagnoles), et/ou à compenser ce surcoût par une augmentation de la productivité par le biais d’une réduction significative du personnel en insertion, ce qui est contraire à leur mission d’insertion sociale et professionnelle.

Un bon exemple est celui des ESI wallonnes(Belgique). Il existe une subvention qui couvre:

  • le coût salarial;
  • les frais de déplacement;
  • les frais de fonctionnement (limité à 15% du coût salarial, liste des dépenses éligibles établie par le Ministre).

La subvention de l’accompagnateur social est calculée au prorata du nombre de Travailleurs Défavorisé/ Travailleurs Gravement Défavorisés (TD/TGD) au sein de l’entreprise d’insertion.

financement

La mise en place de parcours de développement des compétences des personnes défavorisées, basé sur un accompagnement social et professionnel personnalisé, au quotidien et de façon continue, fait de l’ESI un véritable modèle d’entreprise sociale à suivre. C’est pourquoi il est nécessaire et indispensable de mettre en place des mesures de soutien aux professionnels de l’accompagnement des ESI :

  • Subventions pour le personnel d’accompagnement à la production
  • Subventions pour le personnel d’accompagnement à l’insertion