Collaboration ESO-Entreprises classiques

Conditions favorables à la création d’emplois pour les personnes en exclusion sociale
COLLABORATION ENTRE LES ESI ET LES ENTREPRISES « CLASSIQUES »

Pour les ESI tremplin en particulier, la collaboration avec les entreprises classiques est essentielle pour favoriser l’intégration sur le marché du travail des travailleurs en insertion. Cependant, cette relation reste encore très peu développée.

Quelques exemples d’ESI qui collaborent avec les entreprises classiques:

collaboration

Quelques propositions:

Stage d’insertion (ESI-Entreprises classiques)
Mettre en place des « stages d’insertion » par le biais de contrats de collaboration entre l’entreprise sociale d’insertion et les autres entreprises ou organismes, dans lesquels sont établies les conditions et compromis d’embauche d’un certain nombre de participants. En effet, en rendant possible la mise à disposition de salariés en insertion au sein des entreprises classiques, il est beaucoup facile de garantir l’intégration sur le marché du travail de ces personnes.

Financer des actions de suivis (ESI-Administrations publiques)
Pour les salariés en insertion des ESI finalistes qui souhaitent obtenir un autre emploi et dans le cadre des ESI tremplin, il est primordial de continuer de suivre les travailleurs en insertion qui ont réalisé leur insertion définitive sur le marché du travail classique, pour garantir le succès de l’insertion sur le moyen/long terme.
En ce sens, lorsque l’insertion définitive du travailleur en insertion sur le marché du travail se produit, il serait nécessaire de financer la réalisation, par l’entreprise sociale d’insertion, d’actions de suivi, d’accompagnement et de consolidation de l’apprentissage. (Ce suivi complèterait les actions de formation/stages professionnels réalisés au sein de l’entreprise classique).